Historique
Institut Hélio-Marin
Hélio-Marin
Home » Hélio-Marin » Historique
Home » Historique » Hélio-Marin
L'Institut Hélio-Marin était à l'origine un préventorium séparé de Préventorium Marin. Ce n'est qu'en 1957 que les deux entités ont fusioné.

Het Instituut Hélio-Marin was een onafhankelijke instelling. In 1957 werden beide instellingen samengevoegd.

Hélio-Marin 1938-1957


L'institut Hélio-Marin (vue de l'ouest)


Vue de l'est (de la route royale)

Les vues suivantes sont du sud-ouest




La croix de Lorraine, symbole de la lutte contre la tuberculose, et donc aussi de l'Hélio-Marin


Texte d'une carte postale


L'institut Hélio-Marin du Coq-sur-Mer,
où il fait si bon fumer!
Cendrier faisant partie des archives du Préventorium

A l'origine, l'institut Hélio-Marin était une entitée séparée du prévent. Commencée en 1938, sa réalisation fut terminée juste au début de la seconde guerre mondiale. Le but était d'acceuillir les adolescents et jeunes adultes; c'est pour cela que le batiment dispose de chambres individuelles, contrairement au préventorium marin tout proche. Le batiment fut utilisé pendant quelques mois comme hôpital militaire puis réquisitionné par les Allemands.

Pourquoi construire deux centres traitant la tuberculose à une centaine de mètres l'un de l'autre? Il est vrai que chaque commune se devait d'avoir son sanatorium ou préventorium, mais cela n'explique pas tout. Chaque centre traitait en fait deux formes différente de la tuberculose: les enfant en primo-infection au préventorium, et les adolescents, parfois atteints de tuberculose osseuse, à l'institut Hélio-Marin.

L'Hélio-Marin était totalement séparé des batiments Solvay (préventorium marin). Les deux institutions avaient des entrées distinctes et disposaient d'une direction séparée. Seul un chemin de terre reliait les deux preventoria. Fernand Parisel était le médecin-chef de l'institut Hélio-Marin de 1946 à 1957. Il était assisté par le docteur Blankoff qui avait son cabinet principal à Bruxelles.

Waarom twee onafhankelijke preventoriums bouwen op minder dan 100 meter van elkaar? Het is wel zo dat iedere gemeente zijn eigen instelling moest hebben in die tijd, maar twee instellingen op wandelafstand van elkaar, dat is toch een beetje veel. Ieder centrum behandelde eigenlijk een andere vorm van tuberculose: kinderen met een positieve tuberculine-reaktie in het preventorium (primo-infektie), en jongvolwassenen, soms met beentuberculose (bijvoorbeeld de ziekte van Pott), in het instituut Hélio-Marin (zowel mannen als vrouwen). Daarom waren er ook kamers in het Hélio en slaapzalen in het zeepreventorium.

Terwijl het zeepreventorium eigenlijk een luxe vakantiekolonie was (toen al deze negatieve bijklank!), was de Hélio-Marin een kliniek waar regelmatig heelkundige ingrepen uitgevoerd werden. In tegenstelling met het zeepreventorium had ieder patient een eigen kamer, de vrouwen op één verdiep, de mannen op een ander verdiep. Het Hélio-Marin werd gebouwd om zoveel mogelijk van de zon te genieten, met alle kamers naar het zuiden gericht en een zonnegalerij op ieder verdiep.

Laatst ben ik nog het medisch paviljoen gaan bezoeken, juist voor de afbraak, toen de instelling totaal leeg was: geen bureaus meer, geen medische toestellen, niets meer. Dan merkt je het best wat de funktie van het gebouw was: een kliniek met grote operatiezalen op het eerste verdiep (de gang was aan de zijkant om grotere kamers mogelijk te maken) en kleinere kamers voor de patienten (met een gang in het midden en kamers aan weerszijde van de gang op de hogere verdiepingen). De Hélio-Marin was in dat opzichte een perfekt aangepaste construktie. Het personeel logeerde ter plaatse in de kamers onder het dak. Daar zullen later de “mammies” gedurende drie jaar wonen.
Het verschil tussen een sanatorium en een preventorium leest u hier.


L'institut hélio-marin utilisé comme hôpital militaire

Le centre a rapidement repris du service après la seconde guerre mondiale, traitant d'abord les infirmes de guerre, et puis surtout des patients atteints de tuberculose osseuse. On les appelait à cette époque "les allongés" car leur maladie les rendait infirmes (les malades atteints de tuberculose pulmonaire étaient nommés "les poitrinaires"). Des opérations chirurgicales étaient couramment effectuées sur place. Le batiment a été construit pour profiter pleinement du soleil. Toutes les chambres donnent sur le sud et des balcons sont prévus à tous les étages. Il n'y avait pas encore de piscine de natation à l'époque (et donc pas de bassin de décantation); la place derrière le batiment était régulièrement le cadre de représentations de spectacles, de danses et de concerts, la forme du batiment étant on ne peux plus idéale.

Dernièrement, j'ai de nouveau visité l'institut Hélio-Marin (juste avant qu'il ne soit abattu). Le batiment était totalement vide, il ne restait plus une seule chaise. c'est alors qu'on remarque le mieux la fonction originale de l'institut: celle d'une clinique où se pratiquait régulièrement des opérations: des grandes salles pour la chirurgie au premier étage (avec un couloir latéral), et des pièces plus petites pour les consultations. Les étages supérieurs contenaient des chambres pour les malades (avec un couloir central et des chambres de chaque coté du couloir) et des galeries ensoleillées. Les chambres du personnel dormant sur place (on les appelait les domestiques à l'époque) étaient situées sous les combles. Le rez-de-chaussée comprenait les salles d'acceuil et le service administratif.

De Hélio-Marin werd juist voltooid voor het uitbreken van de tweede wereldoorlog. Het werd een korte tijd gebruikt als militair hospitaal, en dan aangeslagen door de Duitsers.

Na de tweede wereldoorlog werd het gebouw snel opnieuw in dienst genomen: eerst voor de behandeling van gewonde militairen, maar heel vlug kreeg de instelling zijn originele funktie weer: dat van een kliniek en revalidatiecentrum.
Tuberculose wordt door de Koch-bacil veroorzaakt. Deze bacterie nestelt zich meestal in de longen, maar kan ook andere lichaamsdelen aantasten. Enkel de open vorm (bijvoorbeeld longtuberculose) is besmettelijk. De primo-infektie is dat niet, en goed verzorgd kan deze eerste infektie genezen worden zonder sporen na te laten. Tuberculose is een vergevorderd stadium is heelwat ernstiger omdat de bacterie moeilijk te vernietigen is. Indien de bacterie zich tussen de ruggewervels nestelt krijgt men de ziekte van Pott, dat in het Hélio Marin behandeld werd.
Het instituut behandelde toen ook andere chronische ziektes.


La croix de Lorraine, symbole de la lutte contre la tuberculose, et donc aussi de l'institut


Une salle de concert géante!


Verhuis van de beenderzieke patienten...


... en aankomst in het Koningin Elisabeth Instituut in Oostduinkerke.

La tuberculose est une maladie infectueuse causée par le bacille de Koch. Le bacille se fixe généralement dans les poumons, mais peut aussi atteindre les articulations et les organes vitaux. Si la bactérie se fixe dans le colonne vertébrale, on a la maladie de Pott qui était traité à l'Hélio-Marin. Seule la tuberculose de forme pulmonaire est contagieuse (la primo-infection ne l'est pas, et si elle est bien soignée elle se guérit sans laisser de séquelles). A l'époque, la tuberculose était une maladie très grave qui laissait toujours des séquelles.

Arthur Grumiaux, le célèbre violoniste belge vint régulièment donner des concerts, ainsi que le chef d'orchestre Pierre Bartholomé. La chapelle musicale de la marine sous la direction du commodore Timmermans venait également chaque année et cette tradition s'est maintenue avec son successeur dans les années 60.

Le texte sur une des cartes postales indique bien la fonction de l'institut Hélio-Marin: "Je suis à l'étage des enfants en attendant une place dans l'aile des femmes... J'ai vu trois docteurs... il reporte mon opération dans une quinzaine de jours.... Le batiment hébergeait aussi bien des enfants, que des femmes et hommes, mais les sexes étaient totalement séparés: la sortie pour les garçons était limité au lundi, mercredi et vendredi, tandis que les filles pouvaient sortir de l'établissement le mardi, jeudi et samedi (ou l'inverse). Les garçons et les filles ne pouvaient pas quitter l'étage qui leur était attribué. La sieste après le diner était déjà d'application!

In 1957 werden beide instellingen, de Hélio-Marin en het zeepreventorium definitief samengevoegd. Dit is ook het jaar dat de laatste beenderzieke patienten (meestal beentuberculose) verhuisd werden van het Instituut Hélio-Marin naar het Koningin Elisabeth Instituut in Oostduinkerke (KEI). Deze instelling bestaat nog steeds en is heden een revalidatiecentrum en rusthuis.

Door toedoen van Fernand Parisel (hoofdgeneesheer van het Instituut Hélio-Marin vanaf 1946) werden de minder-valide patienten met 17 legerambulances verhuisd, terwijl de andere patienten gewoon de tram konden nemen. Fernand Parisel vertrok eveneens naar het KEI; dit gebeurde op 7 november 1957. Het preventorium kon zich volledig toespitsen op de behandeling van astma.

Les deux institutions se sont fusionées en 1957. C'est aussi l'année où les derniers malades ont été transportés au KEI, l'Institut Reine Elisabeth à Oostduinkerke. Fernand Parisel suivra ses malades au KEI, laissant le champ libre à Fernand Alexander.


Strandcabine van het Hélio-Marin
foto juist na de oorlog

22.08.2008 - 23:49:28 herteler jean-Luc
j'ai séjourné une année au préventorium en 1959; j'avais 7 ans.Je me souviens de monsieur Spé un responsable, du docteur
Alexander et aussi du tunnel qui nous menait à la plage. Cela est si loin.Je n'y suis jamais revenu.

06.11.2007 - 14:35:16 Dehandschutter Guy

Je suis un ancien du pavillon Médical institut Hélio Marin de janvier 53 à octobre 57 (démenagement vers institut Reine Elisabeth à Oostduinkerke)pour un mal de pott décelé à l'äge de 3 ans et demi

Je me souviens de cette période surtout des grandes salles 20 malades ou on nous distribuait l'apéritif au lit la fameuse cuillère d'huile de foie de Morue
les bains de Soleil les apres midi sur les terrasses
les terribles pont de séchages de platres avec de grosses ampoules
L'institutrice qui m'apprenait à Lire et écrire au lit
Je me souviens aussi de l'autre bâtiment pour notre messe dominical, le fameux tunel sous les dunes qui nous conduisait à la plage

Mais notre pavillon Médical avait sa petite salle de fêtes ou grand hall où c'était soit marbré par terre ou autre joli pavement j'en recherche des photos

Gilbert Bécaud y a t'il chanté ? Salvatore Adamo peut être aussi dans les années 83 84 ?

Merci à Marc Doigny pour ce bel historique des 2 batiments très joli travail

je suis vraiment attristé que l'on a abattu ce bâtiment qui faisait partie de notre patrimoine de Médecine Sociale en tout cas apolitique pour le Docteur Fernand Parisel


Dehandschutter Guy Manage
gdehand@gmail.com

Aussi bien Gilbert Bécaud que Salvatore Adamo ont chanté au préventorium (et bien d'autres encore!). Une liste est disponible sur la page des Nuits Féeriques


18.03.2009 - 23:10:13 Jeanine
Je m'apelle Jeanine j'ai été à  l'Hélio Marin de 1949 à 1958, à  cause d'un mal de pott, je me rapelle le démenagement et aussi l'inauguration de l'institut Reine Elisabeth en 58 et j'était tout près de le reine, j'ai encore des photos moi sur scène à l'Hélio Marin, je me souviens encore de beaucoup de choses comme le tunnel, on s'amusait de crier pour entendre l'echo: j'ai passée des bon moments mais aussi pas très bon. J'écrirait bien mon histoire là  bas mais c'est trop long; Salut tout le monde !Jeanine..dommage que je ne sais pas mettre photos !

19.03.2009 - 08:55:27 Marc Doigny
Bonjour Jeanine,
Tu peux m'envoyer les photos par la poste et je les scannerai et placerai sur le site. Le lendemain, je te les renvoie par retour de courrier.

19.03.2009 - 22:49:13 Jeanine
Cher Marc Doigny!Pas question de preter mes photos qui sont trop précieuses pour moi!il y a d'autres moyens !je regrette. Jeanine...

Date + Time17.12.2010 - 08:43:16
Name
Textj'y suis restée 2 ans quel chance j'ai croisé jacques brel puis barbara l'orsqu'il a tourné le film franz c'est lui qui a inaugure la piscine puis le soir nous devions faire 1 spectacle le theme la mer j'ai avec les autres entrepris en mime la chanson des fràres jacques la marie joseph est un beau bateau il nous a tous félicités

13.08.2011 - 15:54:04 Dehandschutter Guy
Merci Jeanine pour les nombreux détails apportés sur ce site
Merci à Marc pour le maintien de ce blog souvenir dans la durée
je n'ai pas trop de souvenirs sur la structure interne du bâtiment sauf l'énorme salle avec lits d'enfants et surtout la beauté du pavement du hall d'entrée et grande salle réfectoire
Ma mère ou mon père venaient pour les visites du dimanche en train et tram de la region de Charleroi(2x 4h de voyage)tous les 15 jours je ne me rappelle plus si il y avait au Coq une plus grande plage horaire grande visite le dernier dimanche du mois (grande visite) comme cela à été instauré à Oostuinkerke
Les échos des cris dans le tunnel étaient impressionnants


Coïncidence j'ai fait carrière d'employé dans une clinique de La louvière CHU Tivoli qui en juillet 76 recevait aussi les patients déménagés (seulement 4km) par autant d'ambulances militaires , j'ai débuté 3 semaines après dans cet hopital
Dommage que Hélio Marin qui était un patrimoine de l'histoire de la médecine sociale ait été démoli
Bonne continuation à tous les anciens patients lisent ce site

24.04.2012 - 13:55:48 vermeulen Patricia
bonjour voila je m'appelle Patricia Vermeulen et j'ai séjourner a l'institut reine Elisabeth de 1960 a 1973, ma question est la suivante y'a -t-il des personnes qui était a l'helio marin et qui sont aller a l'institut par après ,car je recherche des photos de la documentation ,des ami(e)s d'enfance et tout ce qui est en rapport avec ... j'ai bien connue le docteur Parisel qui ma soignée pour une poliomyélite ,merci a tout ceux qui pourront m’apporter de l'aide bonne journée a tous voila mon email pour me contacter patriciavermeulen1958@hotmail.com

Date + Time06.04.2014 - 23:59:36
Namevoet marie françoise
TextJe suis allée à trois reprises au Préventorium à Coq s/Mer. J'y ai d'ailleurs fais ma première communion, nous étions deux, moi et une petite noire qui était mon amie mais dont j'ai oublié le nom ... hélas. Je me souviens de tout, des classes, de l'entrée, du réfectoire, des lavabos, des dortoirs, le tunnel nous menant à la plage, le dentiste qui m'a plombé une dent (qui est toujours là d'ailleurs, et, j'ai 65 ans), il était petit un peu bossu ... peut être avez vous eu affaire à lui également, je me souviens aussi d'une infirmière, Mademoiselle Faeys ou Fayis ... une grande brune que j'adorais et d'un certain Yves Lucas, malgré les séparations il était mon ami.
J'ai vécu le tour de chant de Gilbert Bécaud ... C'étaient les années 55/56 ou 57 ... mais non je suis persuadée et certaine que j'étais au Préventorium pour l'Exposition universelle de 58, donc je peux me tromper d'une année mais mes parents ne sont plus là pour confirmer.

30.07.2014 - 19:27:20 Jeanine
Cou cou Marie Françoise ! peut ètre qu'on se connait, regarde plus haut sur la photo sur la scène, Jeanine

27.12.2014 - 19:23:03 TERWAGNE
je suis âgé de 54 ans en 1966 1967 1968???? je croie j'étais à l'internat et la reine Fabiola est venue faire une visite du centre !!!
je recherche articles ou coupures de journaux qui pourrais parlé de cette visite
contacte svp fxt007@hotmail.com
Si URGENT 0495/36.34.54. Terwagne François-Xavier

27.12.2014 - 20:55:40 Marc Doigny
Il y a une page qui y est consacrée.
Visite de la Reine Fabiola.
Il vaudrait mieux y placer votre demande, pas sur cette page générale.

02.09.2016 - 10:42:13 Empain Martine
Bonjour, je voudrais des renseignements me concernant. J'ai fait un séjour de 6 mois au Préventorium ou Sanatorium dans les années 1958 1959. Je ne sais pas pourquoi et j'aimerais avoir des renseignements sur ce séjour. Merci et voici mon adresse mail si vous avez des nouvelles pour moi martine15@live.fr

02.09.2016 - 11:59:33 Marc Doigny
Ni le préventorium ni l'Hélio Marin n'ont gardé de documents de cette époque.
Nous ne pouvons donc pas dire pourquoi vous avez été admis dans le centre.

A cette époque, les enfants étaient admis pour différentes raisons médicales: maladies respiratoires diverses, mauvais état général (enfant rachitique), etc

06.04.2017 - 18:33:03 Zollikofer
Je suis allée au sanatorium du coq
Dans les années 50
J étais bien petite
J ai eu une adénite tuberculose

Code à introduire

In te geven kode